Publié le 08/12/2017
4 décembre 2017 Loches

Carton plein pour la soirée « Quel avenir pour l’agriculture en Sud Touraine ? »

Lundi 4 décembre, la Communauté de Communes Loches Sud Touraine organisait une grande soirée de dialogues et de réflexions autour du thème : « Quel avenir pour l’agriculture sur notre territoire du Sud Touraine ? », en partenariat avec la Chambre d’Agriculture d’Indre-et-Loire. Une soirée studieuse et conviviale qui s’est déroulée à Loches dans les salles de classe du lycée Thérèse Planiol. Plus de 90 personnes avaient fait le déplacement malgré l’épaisseur du brouillard hivernal. Retour sur ce temps fort !

Elus, maraîchers, céréaliers, éleveurs, professeurs, chercheurs, directeur de coopératives mais aussi simples citoyens ont planché pendant plusieurs heures autour de trois grands thèmes : synergie et autonomie, créer de la valeur ajoutée et réinventer les systèmes. 6 groupes de 15 personnes ont participé successivement à ces trois ateliers animés par des conseillers de la Chambre d’Agriculture et de Loches Sud Touraine. L’écoute était au rendez-vous et chacun a pu exprimer ses doutes, ses besoins, ses idées pour promouvoir l’agriculture de demain.
Comment assurer la transmission des exploitations ? Comment maîtriser sa communication pour valoriser l’image de l’agriculture ? Comment valoriser les richesses du territoire ? Nécessité de faire coexister agriculture conventionnelle et bio ! Peut-on développer le travail en réseau ? Comment développer les circuits courts ? Autant de questions qui ont émergé et qui permettent de dessiner des axes de travail pour l’avenir. « Il faut être solidaire du monde agricole. On a besoin d’eux et inversement » affirme une participante venue en simple citoyenne.

« C’est une soirée représentative du monde agricole, il y a de la diversité, des céréaliers aux éleveurs, des représentants de la production intensive et des circuits courts ! Cette soirée conforte nos points de vue ou les élargit » précise une éleveuse de chèvres à Bossay-sur-Claise.

Si l’assistance a salué l’initiative et apprécié la qualité des échanges, certains demeurent sceptiques sur son efficacité. « Cette démarche est très positive, c’est bien de pouvoir échanger mais j’espère que cela ne restera pas vain » s’interroge un agriculteur céréalier. Les représentants des collectivités territoriales et de la Chambre d’Agriculture ont assuré que cet élan collectif portera ses fruits ! Une synthèse sera réalisée dans les jours prochains afin de dessiner concrètement des axes de travail.

Contact

Julien Bonsens
Sud Touraine Active

Tél. : 02 47 91 28 66
Port. : 06 30 53 58 75
julien.bonsens@sudtouraineactive.com